Gabryel Laflèche

REER Mackenzie 2024 — Critique, taux, placement

REER Mackenzie 2023 — Critique, taux, placement

Il y a plus de 50 ans, le gouvernement canadien a créé la formule du REER afin d’encourager les citoyens canadiens à organiser et planifier financièrement leur retraite. Depuis ses débuts, de nombreuses institutions financières ont emboité le pas, proposant leurs formules avantageuses pour permettre à leurs membres de bénéficier d’avantages particuliers concernant les différents investissements qu’ils pouvaient entreprendre dans leur REER.

La corporation Mackenzie, comme bien d’autres, fait partie de ces institutions qui proposent des formules personnalisées qui demeurent exclusives à leurs membres. Ils veulent ainsi inciter les gens à rejoindre leurs rangs tout en profitant de certains avantages que d’autres individus ne pourraient pas y avoir accès.

 Dans l’article suivant, nous vous présentons la facette REER de la firme Mackenzie, mettant ainsi en lumière ce qui doit être pris en compte, ce qui peut représenter des avantages, mais également aussi des inconvénients.

REER revenue investir

Avant tout, une explication du régime enregistré d’épargne-retraite (REER)

Implanté en 1957 par le gouvernement fédéral canadien, le régime enregistré d’épargne-retraite permet aux citoyens canadiens de se comptabiliser un montant complémentaire défiscalisé qui pourra être utilisé lors de la retraite. Par la suite, ce montant est transféré en fonds enregistré du revenu de retraite (FERR) et redonné à son propriétaire sous forme d’un montant complémentaire pour sa retraite. Le REER d’un citoyen peut également être investi de plusieurs façons. Nous pouvons mentionner par exemple :

Quels sont les avantages généraux de cotiser à un REER ?

Les avantages de cotiser à un REER sont nombreux. En plus de vous offrir la possibilité de vivre un certain confort lors de votre retraite, les REER peuvent occasionner des avantages non négligeables qui entraînent des répercussions directes au courant des nombreuses années durant lesquelles vous y investissez de l’argent. Parmi les nombreux avantages, nous pouvons mentionner :  

placement REER épargne

Mackenzie Investments, une firme d’investissement qui se démarque des autres institutions

Mackenzie investment est une firme qui a comme objectif primaire d’offrir une situation financière favorable à tous les Canadiens souhaitant utiliser leur service. La compagnie souhaite offrir une gamme diversifiée d’options en matière de placements, afin que chaque investisseur, peu importe son milieu, puisse contribuer à sa propre réussite. Parmi les différents services qu’un client peut trouver auprès de la firme Mackenzie, nous pouvons nommer :

finance REER imposition

REER Mackenzie veut mettre de l’avant l’équilibre entre les dépenses et l’épargne

Étant un établissement reconnu pour les placements et les investissements, il est normal de constater que Mackenzie propose plusieurs outils favorisant la compréhension et les placements possibles auprès des REER de leur clientèle.

Comme il est possible de voir sur le site internet de Mackenzie, le taux de placement maximum pour un REER en 2023 et en 2024 se présente de la manière suivante :

 

Année

 

Cotisation maximum en dollars

 

 

Cotisation maximum selon votre revenue

 

2023

 

30 780 $

 

18 %

 

 

2024

 

31 560 $

 

18 %

Le montant réel que vous pouvez cotiser est la valeur en dollars présente ci-haut, ou encore le pourcentage de votre revenue de l’année précédente. La valeur moindre est celle qui est priorisée.

Dans un cas comme dans l’autre, ce ne sont pas des petits montants et il est avantageux d’y investir le maximum afin de pouvoir en retirer le maximum lorsque viendra le moment idéal. Afin d’atteindre ces objectifs pour l’année en cours ainsi que la prochaine, un conseiller de la firme Mackenzie peut vous aider de la façon suivante :

Les REER collectifs de Mackenzie — Une épargne fiscale immédiate

En plus de la formule REER classique, la firme Mackenzie propose une formule pour des REER collectifs. Le REER collectif permet aux cotisations de s’effectuer grâce à des montants qui sont retenus sur la paie du client, avant l’impôt !

Ainsi, l’employeur prélève l’impôt après la déduction occasionnée par la cotisation au REER collectif, favorisant ainsi une épargne fiscale immédiate ! Ce regroupement de REER individuels possède les avantages suivants :

L’offre des fonds communs de placement est une option qui demande de la gestion

Tout ça est bien beau et permet de belles possibilités et bien des avantages, mais il faut garder en tête que la firme Mackenzie offre ce service qui demeure optionnel, et que comme tout service, celui-ci demande une certaine gestion de la part de l’établissement. Il faut donc garder en tête que :

Ainsi, gardez en tête que l’entièreté du montant que vous déboursez n’ira pas directement dans vos REER puisque vous devez payer un montant occasionnel pour financer l’aide que vous recevez de la part de Mackenzie. C’est normal après tout, votre conseiller doit se verser un salaire !

Récapitulatif des possibilités de REER auprès de la firme Mackenzie

À garder en tête

Explication

 

Ce que représente un REER

·         Un régime d’épargne-retraite dans lequel vous cotisez de l’argent tout au long de votre vie afin de le voir fructifier pour ensuite en profiter lors de votre retraite.

 

 

Les avantages d’un REER

·         Les sommes cotisées dans votre REER sont déduites de votre revenu imposable lors du calcul des impôts.

·         Les intérêts de vos placements ne sont pas imposables tant que ceux-ci demeurent dans votre REER.

 

 

 

 

 

Ce que peut faire Mackenzie pour vous aider dans vos REER

 

·         Vastes choix de placement qui peuvent répondent aux besoins d’un large public et aux différents budgets existants.

·         Conseil pour l’élaboration d’un portefeuille productif grâce à la diversification des différentes catégories d’actifs présents.

·         Un large éventail de fonds communs de placement afin de servir les différents besoins possibles selon ce qui convient le mieux aux différents investisseurs.

 

L’option des REER collectifs

·         Des montants qui sont retenus sur la paie du client, avant l’impôt 

·          L’employeur prélève l’impôt après la déduction occasionnée par la cotisation au REER collectif, favorisant ainsi une épargne fiscale immédiate.

 

Ce qui ne doit pas être oublié

·         Des frais de gestion pour investir dans les fonds communs doivent être payés à l’entreprise.

·         Dans certains cas, des commissions de vente devront être payées à votre conseiller.

Cotiser dans un REER, ça peut se faire de plusieurs manières auprès de la firme Mackenzie

Bien que l’objectif final d’un REER demeure, cet argent que vous faites fructifier avec le temps pourra être que vous êtes redonnée le moment venu, les différentes institutions financières procurent des options différentes qui peuvent être profitables selon le client et ses besoins. Pour l’année 2023, il y a des fonds de placement REER qui sont à surveiller !

Mackenzie est une option parmi plusieurs, et avec la présentation ci-haute, vous remarquez que celle-ci offre des possibilités intéressantes qui peuvent en intéresser plusieurs. En étant présente dans le milieu de l’investissement depuis plusieurs décennies, elle s’est adaptée aux différentes réalités financières des Canadiennes et des Canadiens.

Vous cherchez la firme avec laquelle vous devriez faire affaire pour ce qui est de vos REER, mais vous ne savez pas vers qui vous tourner. Vous ne comprenez pas l’ensemble des implications que peuvent demander les cotisations auprès d’un institution financières ? Vous avez des questions générales sur le fonctionnement des REER ? Nous pouvons vous aider !

Vous pouvez comparer vos options de placements en remplissant le formulaire présent à la page. Rapidement, des professionnels des cotisations financières pourront vous aider à tous les niveaux du processus !

Évaluation des meilleurs REER au Québec [2023]

Évaluation des meilleurs REER au Québec [2023]

Cotiser à son REER est pratiquement une tradition annuelle au Québec. Il s’agit d’un véhicule d’épargne et de placement qui offre de solides avantages fiscaux.

Il permet notamment d’obtenir un retour d’impôt sur nos cotisations, en plus de voir nos placements croître à l’abri de l’impôt.

Cela permet donc d’accumuler plus facilement de l’argent en vue de la retraite. En raison de ses avantages majeurs, tous les Québécois ont avantage à en profiter.

Il est possible d’ouvrir un REER au Québec auprès de pratiquement toutes les institutions financières.

Dans cet article, nous vous présentons 10 REER que vous pouvez ouvrir avec diverses banques et institutions financières dans la province.

meilleurs reer quebec evaluation

Quel est le meilleur REER au Québec en 2024 ?

La question qui revient chaque année, sans exception, est: quel est le meilleur REER au Québec pour l’année qui vient ?

Bien que cette question puisse sembler faire du sens à première vue, il faut comprendre que le REER est un régime enregistré mis de l’avant par le gouvernement. Cela signifie que peu importe avec quelle banque vous décidez de le prendre, les avantages seront les mêmes.

En partant, il faut donc dire que les REER offrent tous les mêmes avantages de base. Cependant, le fait d’ouvrir un REER avec une banque vous limitera aux placements offerts par celle-ci. Si vous ouvrez plutôt un REER avec un courtier en placement indépendant, votre choix de placements REER sera plus grand.

Le REER est un compte, pas un placement

Le REER en soi n’est PAS un placement. C’est en quelque sorte un compte. On appelle cela un véhicule de placement, à l’intérieur duquel chaque personne fait des placements en fonction de sa tolérance de risque. Chaque épargnant choisit le type de fond et de placement qu’il souhaite intégrer à son REER.

Comparaison de taux REER – Vos choix de placements font la différence

Lorsque vient le temps de choisir un REER, il faut comprendre que ce sont vos choix personnels en matière de fonds de placement qui feront la différence sur le taux de rendement que votre REER obtiendra.

En effet, si vous êtes un investisseur prudent qui mise sur des fonds du marché monétaire, votre rendement moyen à long terme sera faible. À l’inverse, un investisseur audacieux qui mise sur les fonds d’actions dans une perspective à long terme a plus de chance d’obtenir un taux de rendement REER élevé.

REER Charlie

REER Jacques

REER Chantal

TOP 10 REER au Québec en 2024

Auprès de quelles institutions financières pouvez-vous ouvrir un REER en 2024 au Québec ? Nous vous présentons ici notre sélection de 10 banques et fournisseurs de REER. L’ordre d’apparition n’a pas d’importance.

Vous trouverez ici des REER de banque, des REER de fonds de travailleurs et des REER de fournisseurs de fonds de placement.

Avant d’investir et de choisir où placer son argent en REER, nous vous recommandons de parler avec un conseiller financier spécialisé. C’est un expert qualifié ayant les compétences pour vous guider dans votre choix.

Nous pouvons vous recommander l’un de nos conseillers partenaires dans votre secteur si vous remplissez le formulaire sur cette page.

REER BMO

REER BMO

La Banque de Montréal a été fondée en 1817, soit il y a plus de 200 ans. Elle a été la première banque au Canada. Pionnière dans le monde des services financier, cette banque a été l’une des premières à offrir la possibilité de souscrire à un REER à la fin des années 50.

REER banque scotia

REER Scotia

Ayant ouvert ses portes en 1832, la Banque Scotia est une banque très populaire au Canada, mais un peu moins au Québec. Il est possible d’y souscrire un régime enregistré d’épargne retraite sans frais. En choisissant cette banque pour votre REER, vous vous limitez aux fonds de placement offerts par Scotia.

REER banque td

REER Banque TD

La Banque TD a ouvert ses portes en 1855 au Canada. C’est une institution financière populaire au pays, mais moins fréquentée au Québec. La Banque Toronto-Dominion était surtout active au Canada anglais. Il est possible d’ouvrir un REER chez TD, mais vous pourrez uniquement souscrire les fonds de placement maison.

REER FTQ

Les REER de fonds de travailleurs sont très populaires au Québec. Le fonds de solidarité FTQ encourage l’économie locale en investissant dans les entreprises québécoises. Lorsque vous souscrivez un REER FTQ, vous profitez des avantages fiscaux de base du REER, mais vous obtenez également un crédit d’impôt de 30% sur vos premiers 5 000$ de cotisation.

fondaction csn REER rendement

REER CSN

Un autre fonds de travailleurs très populaire au Québec est le Fondaction CSN. Le REER CSN permet d’obtenir un crédit d’impôt de 30% (auparavant 35%) sur vos premiers 5 000$ de cotisation. Comme tous les autres REER, il vous permet d’obtenir un retour d’impôt de base, et de faire des placements à l’abri de l’impôt. Vous encouragez ainsi l’économie du Québec grâce à votre épargne-retraite.

REER RBC

REER RBC

Considérée comme la plus grande banque au Canada, avec 87 000 employés, et 17 millions de clients desservis. Fondée en 1864, cette institution est extrêmement prisée au Canada anglais, mais moins au Québec. Leur service à la clientèle est excellent, et il est possible de souscrire un REER rapidement et sans frais, en succursale ou en ligne. Vous serez une fois encore limité aux choix de placements de RBC.

REER Banque Nationale

La Banque Nationale est la 2e banque la plus populaire au Québec. Elle a été fondée en 1860. Détenant une solide part de marché dans l’industrie des placements et services financiers, les Québécois semblent faire confiance à cette institution pour leur épargne-retraite. Comme les autres banques, votre REER profite des avantages de base, et vous êtes limités aux produits de placement offerts par la BNC.

REER Desjardins

La Caisse populaire Desjardins est l’institution financière préférée des Québécois. Elle détient une part extrêmement importante du marché, autant pour les prêts hypothécaires, l’assurance, les placements, les REER, et bien plus. Fondée en 1900, Desjardins est une institution québécoise où vous pouvez ouvrir un REER sans frais. Les choix de placements sont variés et s’adaptent à tous les types de clients. Vous serez cependant limité aux produits de Desjardins pour votre REER.

REER Mackenzie

Parlons maintenant de sociétés indépendantes. La société de placement Mackenzie a été fondée en 1967 et mise à offrir les fonds de placement les plus performants pour les investisseurs au Canada. Un vaste choix de fonds est disponible pour les REER : équilibrés, obligations, actions, international, sectoriel, etc. Un conseiller Mackenzie peut vous ouvrir un REER sans frais avec eux pour profiter de certains de leurs produits.

REER fidelity quebec

REER Fidelity

Fidelity est aujourd’hui l’un des plus gros fournisseurs de fonds de placement au Canada. Ayant ouvert ses portes en 1987, soit le même jour que le Lundi noir du Krach boursier, son histoire est fascinante. Il est possible d’ouvrir un REER chez Fidelity sans frais, et une panoplie d’options de placement s’offrent à vous. Ce fournisseur indépendant a une bonne réputation, et consiste en un choix intelligent où ouvrir un REER.

Quel REER choisir en 2024 ?

Alors, suite à cette présentation, quel REER devriez-vous choisir en 2024 au Québec ? Le choix vous appartient.

La décision qui aura le plus d’impact sera plutôt les types de placement que vous choisirez d’intégrer à votre REER. Il y a des milliers de fonds disponibles au Canada.

Nos conseillers financiers partenaires peuvent comparer avec vous les différentes options de fonds sur le marché en fonction de votre profil d’investisseur.

Comparez les placements REER disponibles au Québec

meilleurs placements REER

Combien cotiser au REER en 2024 ?

Vous ne pouvez pas cotiser n’importe quel montant à votre REER. Il y a des limites et des règles à suivre.

Voici un petit résumé rapide du calcul de base :

Évidemment, c’est généralement plus complexe d’un individu à l’autre selon sa situation d’emploi. Il est donc important de faire évaluer ses droits de cotisations et le montant optimal à cotiser en 2024 par un expert.

Faites calculer vos droits de cotisation REER 2024

Saviez-vous qu’un conseiller financier peut calculer gratuitement vos droits REER pour la prochaine année, et même vous faire des recommandations de montants optimaux de cotisation en fonction de votre situation financière personnelle ?

Trouvez un conseiller REER partenaire pour optimiser votre épargne-retraite en 2024 !

Vous aimeriez comparer les meilleurs fonds de placement REER avec un conseiller financier professionnel ?

Nous avons des partenaires incroyables qui se feront un réel plaisir de vous accompagner dans le choix de vos placements.

Ils analysent avec vous les bons produits qui répondent le mieux à vos besoins, et peuvent vous recommander des stratégies fiscales adaptées à votre situation.

Remplissez notre formulaire gratuit pour parler avec l’un de nos conseillers partenaires travaillant dans votre secteur !

REER Banque Scotia — meilleurs placements, taux, et stratégies en place !

REER Banque Scotia — meilleurs placements, taux, et stratégies en place !

Il vient un temps dans sa vie où il est bon de se questionner sur le fonctionnement des différents processus de placements d’argent.

Pouvoir mettre de côté ce que nous accumulons afin de le faire fructifier permet d’assurer une certaine qualité de vie lorsque le temps viendra. Il suffit parfois de savoir comment, quand et avec qui il faut faire.

Parmi les différentes possibilités d’épargne, les REER constituent une formule de plus en plus populaire. Ceux-ci possèdent de nombreux avantages qui vont se refléter sur le long terme, et il demeure important de savoir vers où se terminer lorsque vient le temps de cotiser à un REER.

Dans l’article suivant, nous présenterons les différents avantages et possibilités de placements qu’il est possible d’entreprendre auprès de la Banque Scotia, une entreprise absolument incontournable dans ce type de service !

Sortez votre petite banque en forme de cochon, c’est l’heure de calculer !

REER finance banque

Avant de se lancer, c’est quoi concrètement un REER ?

C’est important de savoir dans quel régime on veut se lancer avant même de savoir comment nous voulons le faire. Pour faire simple, un REER c’est…

Quels sont les avantages d’un régime d’épargne-retraite  de la Banque Scotia ?

Mais pourquoi cotiser dans un régime d’épargne-retraite ? La question est légitime puisqu’il s’agit tout de même de notre argent que nous investissons directement. Parmi les nombreux avantages, nous pouvons nommer :

Est-ce que les REER possèdent une limite ?

Comme bien des outils fiscaux ou financiers, le REER possède ses règles et ses limitations. Il faut bien les connaitre avant de se lancer tête baissée dans un projet de cotisation. Ainsi, il faut se rappeler que :

En effet, différents facteurs peuvent influencer le montant maximum que vous pouvez cotiser au courant de la même année. Il est possible de consulter l’avis de cotisation que l’Agence du revenu du Canada vous fait parvenir à la suite de la dernière déclaration d’impôt complétée. Trois facteurs principaux peuvent impacter votre plafond. Nous parlons ici de :

Qu’est-ce que la Banque Scotia m’offre en termes de REER ?

Il peut être difficile de vraiment comprendre les subtilités de ce jeu de chiffres et de formules mathématiques. C’est pourquoi un conseiller expérimenté de la Banque Scotia peut vous aider à analyser les différentes formules existantes.

Parce que oui, il existe plusieurs manières de faire auprès de la Banque Scotia, et celle-ci propose différents comptes aux avantages multiples. Nous pouvons mentionner :

Les avantages du REER de la Banque Scotia !

Faire affaire avec la Banque Scotia vous assure une tranquillité d’esprit concernant la gestion de vos cotisations. Investir dans un REER auprès de la Banque Scotia, ça permet de s’assurer que…

Un autre besoin ? La Banque Scotia peut vous aider !

Vous ne savez pas si votre besoin de placement concorderait mieux avec la formule REER ou la formule CELI. Nos conseillers partenaires peuvent vous aider. Une fois décidé, un expert dans le domaine pourra vous aider dans l’ouverture d’un compte selon la formule priorisée !

Des projets de placement pour 2024 ? Demandez l’avis auprès d’un de nos experts partenaires afin de choisir la formule idéale selon vos besoins de placements !

Vous n’avez qu’à remplir le formulaire situé en haut de la page afin de découvrir, auprès d’un spécialiste du domaine, la méthode qui vous permettra de maximiser les avantages qui pourraient s’offrir à vous !

Épargne placement Québec – Les secrets du REER dévoilés

Épargne placement Québec - Les secrets du REER dévoilés

Épargner en vue de la retraite au Québec est un projet qui demande de la planification, et le recours à des stratégies de placement.

Les gouvernements mettent à la disposition des épargnants différents outils qui peuvent les aider à accroître la valeur de leurs placements de retraite plus rapidement.

On peut notamment penser au CELI et au REER, deux véhicules fiscaux offrant des avantages majeurs aux épargnants québécois.

Bien que le REER existe depuis des décennies au Québec, encore beaucoup de gens n’en connaissent pas tous les secrets et détails.

C’est pourquoi nous avons jugé bon de dédier un article complet pour parler des éléments souvent moins bien compris et maîtrisés à propos du REER. Vous y trouverez certainement une information qui pourra vous être utile qui vous aidera à améliorer votre épargne-placement.

secrets REER epargne placement quebec

10 secrets à propos du REER qui transformeront votre épargne placement

L’épargne-placement au Québec passe majoritairement par la cotisation au Régime enregistré d’épargne retraite (REER).

Certaines personnes ont accès à un régime de pension avec leur employeur, mais pour le commun des mortels, le REER demeure le principal véhicule d’épargne.

Créé en 1957 pour aider la population à épargner davantage pour leur retraite, le REER offre des avantages indéniables qui en font un outil de placement réellement avantageux.

Passons en revue 10 « secrets », ou plutôt éléments mal compris, à propos du REER en ligne avec l’épargne placement au Québec.

#10 : On peut commencer à cotiser au REER avant 18 ans

Plusieurs personnes croient à tort qu’il faut être majeur pour pouvoir commencer à cotiser à un REER. C’est faux.

Les droits de cotisation REER se basent que votre déclaration de revenus. Si vous commencez à travailler à 16 ans et que vous produisez un rapport d’impôt, vous aurez alors un droit de cotisation REER.

Par exemple, si vous avez gagné 15 000$ à 17 ans dans un emploi à temps partiel, vous aurez un droit de cotisation de 2 700$ à votre REER. Il s’agit de 18% du revenu gagné annuellement.

Vous pouvez donc commencer à accumuler vos droits de cotisations, ou même commencer à épargner dans votre REER, plus tôt que vous ne le pensez.

#9 : Si vous ne cotisez pas, vos droits s’accumulent

Vous n’avez pas cotisé au REER dans les dernières années et vous vous sentez mal d’avoir passé à côté du bateau ?

Vous n’avez rien perdu du tout, car vos droits de cotisations REER que vous n’utilisez pas s’accumulent année après année.

Prenons un exemple pour illustrer le tout. Jean n’a jamais cotisé à son REER dans les dernières années. Voici les cotisations annuelles auquel il avait droit :

En 2024, Jean aura donc des droits de cotisations inutilisés qu’il pourra prendre totalisant de 54 600$. Il pourra alors les prendre d’un coup, ou les répartir sur différentes années.

#8 : Le Régime d’accession à la propriété (RAP)

Impossible de parler de REER en passant sous silence le fameux RAP.

Non, on ne parle pas de la musique, mais plutôt du Régime d’accession à la propriété. Il s’agit d’un programme gouvernemental qui vous permet de retirer l’argent que vous avez dans vos REER pour l’achat d’une première propriété, et ce, sans avoir à payer d’impôt.

Vous devez par la suite remettre l’argent dans votre REER sur une période de 15 ans.

Le RAP est très avantageux lorsqu’on planifie l’utiliser en avance et qu’on maximise son potentiel avec un conseiller financier.

Quel est le maximum de retrait du RAP ?

En 2024, il est possible de retirer jusqu’à 35 000$ par personne, soit 70 000$ par couple, de ses REER pour l’achat d’une première habitation admissible. Parlez-en avec un conseiller !

#7 : Le Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP)

Le RAP est généralement assez connu au Québec. Cependant, il y a un autre programme gouvernemental dans le même genre qui est beaucoup moins connu, soit le REEP.

Le Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP) est un programme qui permet aux personnes qui retournent aux études de retirer jusqu’à 10 000$ par année, pour un maximum de 20 000$, de leur REER.

Cet argent sert à financer leur retour aux études de vous ou votre conjoint. Informez-vous pour savoir si vous êtes admissible, car c’est autant avantageux que le RAP.

Vous devez par la suite remettre les fonds retirés dans votre REER sur une période de 10 ans.

#6 : Le rendement de vos placements REER n’est pas imposable

Le REER n’est pas un simple compte d’épargne où vous mettez de l’argent pour votre retraite. Il vient avec des avantages fiscaux majeurs.

D’ailleurs, le principal avantage qu’il réserve aux épargnants est que tous les placements que vous y faites ne sont pas assujettis à l’impôt tant qu’ils demeurent dans votre REER.

Ainsi, que vous investissiez dans des fonds d’obligations, des fonds équilibrés ou des fonds d’action, le rendement est à l’abri de l’impôt.

Le fait que le rendement ne soit pas imposable annuellement fait en sorte que votre épargne croît de manière exponentielle beaucoup plus rapidement. La différence sur 25-30 ans est hallucinante.

#5 : En épargnant en REER, vous obtenez un retour en argent

Saviez-vous que tous les montants que vous placez dans votre REER sont déductibles de votre revenu imposable ?

Cela signifie que vous avez droit à un remboursement d’impôt sur les sommes que vous avez cotisé.

Si vous avez payé le juste montant d’impôt via vos prélèvements automatiques, vous aurez ainsi un retour en argent. Si vous devez de l’argent, cela viendra réduire votre facture d’impôt à la fin de l’année.

Il s’agit de l’avantage le plus marquant pour la majorité des épargnants.

Comment calculer le retour d’impôt REER ?

Le montant de retour d’impôt REER auquel vous avez droit se calcule en fonction du montant cotisé, et de votre taux marginal d’imposition. Par exemple, si vous cotisez 10 000$ à un taux d’imposition de 37,12%, cela vous donnera un retour en argent de 3 712$.

#4 : Plus votre salaire augmente, plus vous pouvez cotiser au REER

Un élément surprenant du REER est que le montant qu’un épargnant a le droit de cotiser dépend directement de son salaire.

En effet, les droits de cotisations sont établis en calculant 18% du revenu annuel gagné.

Cela signifie que plus votre salaire augmente, plus vous avez le droit de cotiser à votre REER. Le saviez-vous ?

Voici les droits de cotisations annuelles en fonction de différents revenus :

Salaire de 50 000$

Salaire de 75 000$

Salaire de 100 000$

#3 : Les REER des fonds de travailleurs vous donnent un BONUS

Parlons maintenant d’un secret REER que beaucoup de gens ignorent. Pour ceux qui le connaissent, ça peut sembler évident. Pourtant, les banques n’en parlent jamais, ce qui fait en sorte que beaucoup d’épargnants n’en apprennent jamais l’existence.

Au Québec, il existe 2 « fonds de placement de travailleurs » qui investissent dans des entreprises du Québec.

Le fait de prendre des REER dans ces fonds qui stimulent l’économie locale vous permet d’obtenir un crédit d’impôt de 30% sur vos premiers 5 000$ investis.

REER CSN

Le premier fonds de travailleurs au Québec est le Fondaction CSN. Il offre un crédit d’impôt de 30% sur les cotisations REER.

REER FTQ

Le deuxième fonds de travailleurs au Québec est le Fonds de solidarité FTQ. Il offre un crédit d’impôt de 30% sur les cotisations REER.

#2 : Vous pouvez choisir n’importe quel placement en REER

Beaucoup de gens pensent que leur REER est un placement. C’est faux.

Le REER n’est PAS un placement en soi. C’est un VÉHICULE de placement offrant des avantages fiscaux pour l’épargne retraite. Vous choisissez personnellement les placements que vous souhaitez y intégrer.

Ce qui est incroyable, c’est que vous pouvez choisir pratiquement n’importe quel fonds de placement pour mettre dans votre REER :

Votre taux de rendement REER sera donc directement influencé par vos choix de placements. C’est donc important de bien les magasiner avec un conseiller spécialisé.

#1 : Il est possible d’ouvrir un REER gratuitement

Certaines personnes ne veulent pas ouvrir un REER, car ils craignent les frais que cela pourrait leur engendrer.

Pourtant, l’ouverture d’un REER est 100% gratuite. Les conseillers financiers qui vous offrent leurs services touchent généralement des frais de gestion sur les placements que vous faites, qui sont déduits des rendements de vos placements.

Si vous voulez ouvrir un REER ou si vous avez des questions concernant votre REER actuel, n’hésitez pas à parler avec l’un de nos conseillers REER partenaire.

REER Industrielle Alliance – Meilleurs taux, tarifs, avantages

REER Industrielle Alliance - Meilleurs taux, tarifs, avantages

Arrêter de travailler pour prendre sa retraite afin de réaliser les projets qui nous tiennent à cœur, c’est l’objectif de la majorité des Québécois.

Pour y arriver, il faut être discipliné et économiser. Il existe des outils d’épargne qui sont justement là pour faciliter les choses.

Au Canada, le Régime enregistré d’épargne retraite (REER) permet depuis 1957 d’accumuler des sommes à l’abri de l’impôt en vue de la retraite.

Ce régime est différent d’un compte épargne traditionnel. Non seulement le rendement que vous obtenez n’est pas assujetti à l’impôt, mais vos cotisations vous donnent droit à un remboursement.

Lorsque vient le temps de choisir une institution financière avec qui ouvrir votre REER, plusieurs choix s’offrent à vous. L’une des institutions les plus populaires est certainement Industrielle Alliance.

Sur cette page, vous trouverez une foule d’informations au sujet des REER d’Industrielle Alliance, ainsi qu’un formulaire gratuit pour parler avec un conseiller spécialisé gratuitement.

REER industrielle alliance

Souscrire à un REER, est-ce encore pertinent ?

Beaucoup de gens se demandent si, avec tous les outils offerts ces jours-ci, il est encore pertinent de prendre des REER ?

La réponse est oui. Lorsqu’il est question de faire des placements, vous avez le choix :

Le REER et le CELI sont les deux meilleures options. Lorsqu’ils sont combinés ensemble, ils offrent le meilleur scénario d’épargne en vue de la retraite. Industrielle Alliance comprend cela et c’est pourquoi ils vous permettent d’intégrer tous leurs produits de placement dans ces deux véhicules d’épargne.

Pourquoi devriez-vous considérer ouvrir votre REER avec Industrielle Alliance ?

Il y a de nombreuses institutions financières qui vous permettent d’ouvrir un REER avec elles. Pourquoi devriez-vous le faire avec Industrielle Alliance ?

Tout d’abord, Industrielle Alliance n’est pas une banque, donc vous pouvez détenir vos placements indépendamment de votre banque actuelle.

Ensuite, Industrielle Alliance, en tant qu’assureur, propose des fonds distincts plutôt que des fonds communs. Cela vient avec certains avantages importants.

Cela étant dit, vous devriez considérer Industrielle Alliance pour sa stabilité, son excellent service à la clientèle et son historique de fiabilité impeccable.

Industrielle Alliance – Un vaste choix de placements

Industrielle Alliance a été fondée en 1892, soit il y a plus de 125 ans. Il s’agit de l’une des institutions financières les plus stables au Canada. Cotée en Bourse depuis 2000, l’entreprise offre une multitude de choix de produits d’assurance et de placements. Sur leur site, vous pouvez avoir accès gratuitement à des calculateurs de placement, des boussoles financières, des calculateurs REER et bien plus encore.

3 scénarios de REER qui prouvent que cette stratégie peut vous rendre libre financièrement

Bien des gens sous-estiment le pouvoir de l’effet composé du rendement des placements lorsqu’ils sont à l’abri de l’impôt.

En effet, le plus puissant des alliés pour les investisseurs est le temps. Combiné avec des avantages fiscaux comme ceux du REER, et vous obtenez une combinaison gagnante incroyable.

Pour vous prouver qu’investir dans les REER d’Industrielle Alliance n’est pas ennuyeux, on vous propose ici 3 scénarios de placement en fonction de 3 profils distincts. Vous pouvez voir les résultats, qui parlent d’eux-mêmes.

Notez bien que les exemples présentés sont à titre illustratif seulement. Aucune garantie n’est offerte. Avant d’investir, parlez avec un conseiller professionnel.

Scénario #1 – Thomas

Scénario #2 - Madelyn

Scénario #3 - Justin

5 éléments de base à savoir concernant le REER d’Industrielle Alliance

Le Régime enregistré d’épargne retraite est un outil qui existe depuis longtemps, mais qui est encore bien méconnu par la majorité de la population. Les Québécois ont beaucoup de questions concernant leur REER.

Afin de vous aider à mieux le comprendre, nous regroupons ici les 5 éléments de BASE que vous devez savoir concernant le REER d’Industrielle Alliance.

#1 : À partir de quel âge peut-on cotiser au REER ?

Contrairement à la croyance populaire, il n’y a pas d’âge minimum pour obtenir des droits de cotisations REER. À partir de l’année où vous publiez votre première déclaration de revenus, vous commencez à accumuler des droits de cotisations REER au Canada.

#2 : Combien peut-on cotiser à son REER chaque année ?

Vous ne pouvez pas investir n’importe quel montant dans vos REER. Le gouvernement se base sur vos revenus et un plafond maximal pour établir le montant auquel vous avez droit chaque année. Le calcul est simple. Vous avez le droit de cotiser jusqu’à 18% de vos revenus gagnés dans l’année, ou le plafond maximal, soit 29 210$ en 2022.

#3 : Si je ne cotise pas, est-ce que je perds mon droit de cotisation ?

Non. Si vous ne désirez pas cotiser à votre REER une année, vous ne perdez PAS votre droit de cotisation. Au contraire, ceux-ci s’accumulent, et vous pouvez les utiliser les années suivantes. Par exemple, si vous avez le droit de cotiser 8 000$ à votre REER cette année et que vous utilisez seulement 3 000$, le 5 000$ restant sera disponible l’année suivante.

#4 : Quels types de placements REER puis-je choisir avec Industrielle Alliance ?

Industrielle Alliance propose une gamme de produits extrêmement vaste en ce qui a trait aux fonds distincts. Il y a des fonds obligataires, des fonds hypothécaires, des fonds équilibrés, des fonds d’actions canadiennes, des fonds d’actions mondiales, des fonds spécialisés, et bien plus. Tous les fonds d’Industrielle Alliance peuvent être intégrés à un REER.

#5 : Quand puis-je retirer de l’argent d’un REER ?

Si vous retirez de l’argent de vos REER, vous devez payer de l’impôt. Vous pouvez le faire à tout moment, mais les montants retirés ne seront pas cotisables à nouveau dans le futur. Les seules exceptions à cette règle sont le RAP pour l’achat d’une première propriété, le REEP pour un retour aux études, et quelques autres petites exceptions fiscales.

Quels sont les taux de rendement REER d’Industrielle Alliance ?

Quel rendement annuel pouvez-vous obtenir en investissant votre argent dans des fonds de placement REER d’Industrielle Alliance ?

Tout dépend du type de fonds que vous choisissez. En effet, plus le niveau de risque d’un fonds est élevé, plus le potentiel de rendement l’est aussi.

Voici les rendements APPROXIMATIFS qu’offrent certains des produits de placement REER d’IA Groupe Financier :

Notez bien qu’aucun rendement n’est jamais garanti. Avant d’investir, parlez en détail avec un conseiller de vos besoins et objectifs.

reer industrielle alliance quebec

Combien ça coûte d’ouvrir un REER avec Industrielle Alliance ?

Ouvrir un Régime enregistré d’épargne retraite (REER) ne devrait pas vous coûter quoique ce soit en règle générale.

En effet, les institutions financières ne chargent pas de frais pour ouvrir un REER.

Cela étant dit, selon les produits de placement que vous choisissez, il peut parfois y avoir des frais de transactions à l’achat ou la revente de certains titres. C’est là que votre conseiller doit vous guider et vous informer de tous les frais existants.

Ouverture d’un REER IA – Sans frais

Si vous souhaitez ouvrir un REER avec Industrielle Alliance, vous pouvez le faire gratuitement en parlant avec l’un de leurs conseillers par téléphone. Si vous voulez parler avec un courtier indépendant, vous pouvez également le faire sans frais via notre formulaire.

Parlez avec un conseiller REER gratuitement en quelques clics !

Ouvrir un REER ou obtenir des conseils pour améliorer vos placements en vue de la retraite vous intéresse ?

Remplissez notre formulaire gratuit pour obtenir une consultation gratuite avec l’un de nos conseillers partenaires !

Discutez de vos objectifs, et laissez notre expert partenaire comparer pour vous les meilleurs placements REER disponibles sur le marché.

Que ce soit Industrielle Alliance ou toute autre institution, c’est la façon la plus rapide et efficace d’ouvrir un REER au Québec.

conseiller REER industrielle alliance

DES CONSEILLERS FINANCIERS SPÉCIALISÉS EN OPTIMISATION REER MOTIVÉS À VOUS AIDER À EN AVOIR LE MAXIMUM DANS VOS POCHES

Des stratégies et solutions recommandées et conçues spécialement selon votre situation, vos objectifs et vos besoins. Vous désirez cotiser à votre REER, mais vous ne savez pas où donner de la tête pour connaître vos droits de cotisation réels, pour savoir combien d’argent vous allez récupérer, pour faire des placements avisés et pour maximiser à 100% vos retours d’impôts ? Nos partenaires sont là pour vous aider à tous les niveaux !

obtenez le
maximum

service
ultra-rapide

satisfaction
garantie

COMPAREZ VOS OPTIONS DE PLACEMENTS

Droits de cotisation, retour d’impôts optimaux, REER traditionnels et spécialisés

obtenez le
maximum

service
ultra-rapide

satisfaction
garantie

REER Desjardins – Ouverture, meilleurs taux, cotisations…

REER Desjardins - Ouverture, meilleurs taux, cotisations…

Cotiser à un REER est l’une des façons les plus efficaces d’accumuler de l’argent en vue de sa retraite. En raison des avantages fiscaux offerts par ce régime, votre épargne croît beaucoup plus rapidement à l’abri de l’impôt.

Vous pouvez d’ailleurs souscrire à un REER chez Desjardins, soit l’institution financière #1 au Québec.

Quels sont les avantages de souscrire à son REER chez Desjardins ? Quels sont les taux de rendement offerts ? Que faut-il savoir avant d’investir ?

Sur cette page, nous répondons à toutes les questions courantes au sujet des REER Desjardins. Nous mettons également à votre disposition un formulaire gratuit qui vous permet de parler gratuitement avec un conseiller REER près de chez vous !

REER desjardins

Qu’est-ce qu’un Régime enregistré d’épargne retraite (REER) ?

Un Régime enregistré d’épargne retraite (REER) est un véhicule de placement offrant des avantages fiscaux précis pour les épargnants au Canada.

Le REER a été créé par le gouvernement fédéral en 1957 afin d’offrir un outil d’épargne qui facilite l’accumulation de placement en vue de la retraite.

Lorsque vous cotisez à un REER, les montants de cotisations sont déductibles d’impôt, ce qui vous donne droit à un remboursement immédiat. De plus, tous vos placements croissent 100% à l’abri de l’impôt tant et aussi longtemps qu’ils restent dans votre REER.

C’est uniquement au moment des retraits que vous devez vous ajouter les montants à vos revenus imposables. Cela se produit généralement à la retraite, lorsque votre taux d’imposition est plus faible.

desjardins REER FAQ

Quel est l’avantage d’ouvrir un REER Desjardins ?

Desjardins est reconnu comme étant l’un des fournisseurs de services financiers offrant le meilleur service au Québec.

Quels sont les avantages concrets de cotiser à un REER de Desjardins ?

Il y en a plusieurs, mais voici les principaux avantages majeurs :

Avant de cotiser à un REER, nous vous recommandons de parler avec un conseiller REER. Celui-ci pourra évaluer votre profil d’investisseur, analyser vos projets futurs et vous recommander la bonne stratégie d’épargne pour VOUS.

10 exemples de placements REER Desjardins

Fonds Desjardins Croissance de dividendes

Fonds Desjardins Actions canadiennes petite capitalisation

fonds desjardins actions americaines

Fonds Desjardins Actions américaines croissance

Fonds Desjardins Actions outre-mer croissance

fonds mondial dividendes

Fonds Desjardins Mondial de dividendes

Fonds Desjardins SociéTerre Opportunités mondiales

societerre equilibre

Portefeuille SociéTerre Équilibré

desjardins obligations mondiales

Fonds Desjardins Obligations mondiales à rendement global

Fonds Desjardins Actions américaines valeur

Portefeuille Chorus II Équilibré à faible volatilité

Taux en date du 1er septembre 2022. Sujet à changement sans préavis. Aucune garantie offerte.

Combien avez-vous le droit de cotiser à votre REER Desjardins ?

L’une des questions qui revient le plus souvent en ce qui concerne les REER est la suivante : combien ai-je le droit de cotiser ?

La réponse est toujours : ça dépend, faisons le calcul ensemble !

En effet, le montant de cotisation REER permis varie d’une personne à l’autre, car le droit de cotisation annuel est calculé en fonction de vos revenus.

Il y a 3 éléments qui entrent en considération lorsque vient le temps de calculer le montant que vous avez le droit de cotiser à votre REER Desjardins. Les voici :

18%

Chaque année, votre nouveau droit de cotisation REER est établi en prenant 18% de vos revenus gagnés. Par exemple, si vous gagnez 60 000$ par année, cela représente un droit de cotisation de 10 800$.

Plafond annuel

Le calcul du 18% a ses limites. En effet, il y a un plafond annuel que vous ne pouvez pas dépasser. Par exemple, en 2022, le plafond de cotisation REER est de 29 210$, ce qui représente un revenu de 162 278$. En haut de ce revenu, votre droit de cotisation annuel est figé.

Droits inutilisés

Si vous n’utilisez pas tous vos droits de cotisation REER chaque année, ceux-ci s’accumulent et sont disponibles pour être cotisé lors des années suivantes. Si vous avez un nouveau droit de cotisation de 10 800$ pour l’année, et que vous avez 6 000$ de droits inutilisés, vous aurez le droit de cotiser 16 800$ à votre REER.

Comment retirer de l’argent d’un REER Desjardins ?

Lorsqu’on cotise à un REER, il faut généralement le faire en sachant que les conditions de retraits ne sont pas très flexibles. C’est de l’épargne en vue de la retraite. Cependant, il peut arriver des événements dans la vie qui nous oblige à vouloir retirer de l’argent de ses REER pour faire face à des imprévus.

Comment peut-on donc retirer de l’argent d’un REER Desjardins ?

Il existe 3 principales façons de retirer des fonds d’un REER. Les voici :

Avant de retirer des sommes de votre REER, nous vous suggérons fortement de parler avec un conseiller REER pour voir s’il s’agit réellement de la stratégie la plus avantageuse pour vous. Il existe d’autres façons de libérer des liquidités pour pallier à des imprévus. Informez-vous en consultant l’un de nos conseillers partenaires.

Est-ce possible de retirer de l’argent d’un REER Desjardins sans payer d’impôt ?

Au Québec, il est parfois possible de retirer de l’argent de son REER Desjardins sans avoir à payer de l’impôt. Comment ?

Il y a différentes exceptions fiscales, mais les deux principales façons qui s’adressent à monsieur et madame tout le monde sont les suivantes :

Achat de maison

Dans le cadre de l’achat d’une PREMIÈRE habitation admissible, le RAP (Régime d’accession à la propriété) vous pouvez retirer jusqu’à 35 000$ par personne, ou 70 000$ pour un couple, de vos REER. Cet argent n’est pas imposable et vous pouvez l’utiliser comme mise de fonds, pour payer des frais d’achat, et plus encore.

Retour aux études

Vous songez à faire un retour aux études ? Le REEP (Régime d’encouragement à l’éducation permanente) vous permet de retirer jusqu’à 10 000$ par année de vos REER pour financer vos frais d’études. Vous pouvez également utiliser le REEP pour un retour aux études de votre conjoint ou époux.

Quelle est la date limite pour cotiser à un REER Desjardins ?

Vous avez le droit de cotiser à votre REER n’importe quand dans l’année, sans restriction. Cependant, si vous voulez que vos cotisations soient déductibles de votre revenu imposable dans l’année en cours, il y a bel et bien une date limite.

Par exemple, pour l’année fiscale se terminant en 2023, soit le 31 décembre, le gouvernement vous autorise à cotiser à votre REER 60 jours après la fin de l’année.

Date limite : 1er mars de chaque année

Au Canada, la date limite pour cotiser à votre REER Desjardins ou tout autre type de REER est le 1er mars, soit 60 jours après la fin de l’année civile. Si vous dépassez cette date, votre cotisation sera admissible et déductible pour l’année civile suivante.

Quels types de placement peut-on inclure dans son REER Desjardins ?

L’avantage de souscrire à un REER Desjardins est la grande flexibilité en ce qui a trait aux produits de placement disponibles.

En effet, vous pouvez sélectionner pratiquement n’importe quel type de placement pour l’intégrer dans votre REER.

Parmi les types de placements les plus populaires, il y a notamment les :

Pour savoir quel type de placement répond le mieux à vos besoins, nous vous recommandons de parler avec un conseiller. Il pourra dresser votre profil d’investisseur et vous présenter les meilleurs produits adaptés à vos besoins. Il pourra comparer avec vous les rendements et taux des meilleurs fonds Desjardins, et même d’autres institutions financières.

Quelles sont les limites d’âge pour cotiser à un REER Desjardins?

À partir de quel moment une personne peut-elle commencer à cotiser à son REER, et à quel âge doit-elle arrêter ?

Il y a des règles entourant les limites d’âges et de cotisation au REER au Canada. Elles sont cependant très simples.

Minimum : première déclaration de revenus

Il n’y a pas d’âge minimum. À partir du moment où vous faites votre première déclaration de revenus, vous commencez à accumuler des droits de cotisation REER. Cela peut être même avant l’âge de 18 ans.

Maximum : l’année où vous avez 71 ans

Vous avez le droit de cotiser à votre REER jusqu’à la fin de l’année où vous atteignez l’âge de 71 ans. Par la suite, vous ne pouvez plus cotiser et vous devez transférer vos REER dans des produits de rente, comme un FERR.

Comment ouvrir un REER Desjardins au Québec ?

Vous aimeriez ouvrir un REER Desjardins et commencer à accumuler de l’argent à l’abri de l’impôt en vue de votre retraite ?

Vous ne savez pas vers qui vous tourner ou comment faire ?

La première option qui s’offre à vous est de communiquer avec votre succursale Desjardins près de chez vous pour obtenir une rencontre avec un conseiller. Celui-ci pourra par la suite procéder à l’ouverture de votre compte.

La deuxième option est de remplir notre formulaire afin de faire le tout en ligne, rapidement et simplement, avec l’un de nos conseillers partenaires indépendants.

Ce service est gratuit, et vous profiterez des conseils d’un professionnel impartial pour vous guider dans vos placements REER.

Ouvrez un REER rapidement en ligne en utilisant notre formulaire gratuit

Prêt à ouvrir et cotiser à votre REER ?

Faites les placements REER les plus rentables en parlant avec l’un de nos spécialistes en REER partenaire.

Remplissez simplement le formulaire qui suit pour que l’un de nos partenaires communique avec vous pour analyser vos besoins.

Vous pourrez comparer les REER Desjardins, RBC, Banque Nationale et plus encore, le tout sans pression et sans frais. Profitez-en !

Calcul de retour d’impôt REER au Québec – Calculateur gratuit

Calcul de retour d'impôt REER au Québec - Calculateur gratuit

Le Régime enregistré d’épargne retraite (REER) est un coffre-fort fiscal qui encourage les Canadiens à épargner à l’abri de l’impôt en vue de leur retraite.

Toutes les cotisations que vous y faites croissent à l’abri de l’impôt, et vous donnent droit à un retour d’impôt.

Pour quelle raison obtenez-vous un retour d’impôt ? Parce que les montants de cotisations à votre REER sont déductibles de votre revenu imposable. Si votre employeur perçoit normalement le bon montant d’impôt à chaque paie, cela signifie donc que vous avez payé trop d’impôt.

Mais comment se calcule exactement le retour d’impôt REER au Québec ?

Vous trouverez sur cette page toutes les réponses entourant cette question, ainsi qu’un calculateur vous permettant de faire calculer gratuitement vos retours et économies d’impôt REER par un professionnel, et ce, 100% en ligne et à distance.

calculateur retour impot reer

Pourquoi est-il recommandé de cotiser à son REER chaque année ?

Pour la vaste majorité des Québécois, le REER demeure l’outil par excellence offrant la meilleure combinaison d’avantages fiscaux.

Chaque année, vous avez le droit de cotiser une certaine partie de vos revenus gagnés dans votre REER.

Ce régime offre une foule d’avantages, et est intéressant pour plusieurs raisons :

Cela est sans compter les avantages fiscaux qu’il vous réserve. De plus, dans une perspective de stratégie fiscale efficiente, le fait de cotiser chaque année au REER plutôt qu’une fois aux cinq ans peut être définitivement avantageux. On va étendre la déductibilité et s’assurer de ne pas baisser de palier d’impôt.

reer retour impot

Quels sont les 3 plus gros avantages fiscaux du REER ?

On ne peut pas parler de retour d’impôt REER sans présenter les 3 plus gros avantages fiscaux que réserve ce véhicule de placement.

La combinaison de ces 3 avantages font de ce régime l’outil d’épargne retraite le plus populaire au Canada.

En cotisant au REER, vos cotisations deviennent déductibles d’impôts, vos placements croissent à l’abri de l’impôt, et si vous ne cotisez, vos droits s’accumulent en vue d’une utilisation future.

D’ailleurs, vous pouvez obtenir un retour d’impôt supplémentaire de 30% en cotisant à un REER de fonds de travailleurs, pour un maximum de 5 000$ par année.

Cotisation déductible d’impôt

Tous les montants que vous cotisez à votre REER sont 100% déductibles d’impôt. Cela signifie qu’ils vont venir réduire votre revenu imposable de l’année en cours, et réduire votre facture d’impôt à payer. Il s’agit du cœur de cet article, et nous en parlerons plus en détail plus bas.

Croissance à l’abri de l’impôt

Peu importe les placements que vous choisissez de prendre via vos REER, les revenus et la croissance générés par ceux-ci ne sera jamais imposable, jusqu’au moment du retrait. C’est lorsque vous retirez des sommes de votre REER que vous devez les ajouter à votre revenu imposable.

Accumulation des droits inutilisés

Vous n’avez pas le lousse financier pour cotiser pleinement à votre REER cette année ? Aucun problème, car vous ne perdez pas vos droits de cotisations. Au contraire, ceux-ci s’accumulent et vous pourrez les utiliser dans le futur lors de scénarios fiscaux plus avantageux ou optimaux.

Comment se calcule le retour d’impôt REER ?

Le calcul du retour d’impôt REER est sommes toute plus simple qu’on peut le penser. Il fait entrer en ligne de compte 3 variables, soit votre revenu gagné annuel, votre montant de cotisation et votre taux marginal d’impôt. I

La première variable, soit votre revenu gagné, est une donnée que vous connaissez généralement. Vous pouvez vous en servir pour trouver votre taux d’impôt marginal dans le tableau qui suit. 

Tableau des taux d’imposition marginaux selon le revenu au Québec

La première étape du calcul consiste à utiliser votre revenu gagné dans l’année et de trouver le bon palier d’imposition correspondant.

Ensuite, vous pouvez voir les taux marginaux associés. Celui qui vous intéresse est le taux marginal combiné, incluant le fédéral ET le provincial.

Ce taux marginal sera utilisé dans la deuxième partie de ce calcul afin de déterminer le montant de retour d’impôt REER.

Paliers d’imposition et taux marginaux selon le revenu en 2022

Palier de revenu

Taux marginal fédéral

Taux marginal provincial

Taux marginal combiné

jusqu’à 46 295 $

12,525 %

15,000 %

27,525 %

plus de 46 295 $ jusqu’à 50 197 $

12,525 %

20,000 %

32,525 %

plus de 50 197 $ jusqu’à 92 580 $

17,118 %

20,000 %

37,118 %

plus de 92 580 $ jusqu’à 100 392 $

17,118 %

24,000 %

41,118 %

plus de 100 392 $ jusqu’à 112 655 $

21,710 %

24,000 %

45,710 %

plus de 112 655 $ jusqu’à 155 625 $

21,710 %

25,750 %

47,460 %

plus de 155 625 $ jusqu’à 221 708 $

24,533 %

25,750 %

50,283 %

plus de 221 708 $

27,555 %

25,750 %

53,305 %

Calcul du retour d’impôt REER

Retour d’impôt REER = Montant de cotisation REER x Taux d’impôt marginal

Le montant de retour d’impôt REER que vous obtenez se calcule en multipliant le montant que vous avez cotisé à votre REER avec votre taux marginal d’imposition, trouvé à l’étape précédente. Cela calcule en réalité l’impôt que vous économisez grâce à votre cotisation au REER. Cela vient réduire votre facture d’impôt, si vous n’en avez pas assez payé, ou vient vous fournir un chèque de remboursement si vous en avez trop payé.

Calculateur de retour d’impôt REER gratuit en ligne

Vous aimeriez faire calculer le montant EXACT d’impôt que vous aurez à payer ou que vous recevrez en retour cette année ?

REER QC a la solution pour vous. Le formulaire qui suit agit à titre de calculateur de retour d’impôt REER.

Vous n’avez qu’à remplir le formulaire en répondant aux quelques questions rapides, et vous recevrez ensuite un courriel vous disant l’économie d’impôt que vous pourriez réaliser.

Ce calculateur est en fait géré par des conseillers financiers partenaires qui calculent à distance et en ligne vos économies REER.

Leurs services sont gratuits, et ils peuvent même établir avec vous des stratégies REER 100% personnalisées et adaptées à votre profil. Répondez simplement aux questions qui suivent et le tour est joué ! 

DES CONSEILLERS FINANCIERS SPÉCIALISÉS EN OPTIMISATION REER MOTIVÉS À VOUS AIDER À EN AVOIR LE MAXIMUM DANS VOS POCHES

Des stratégies et solutions recommandées et conçues spécialement selon votre situation, vos objectifs et vos besoins. Vous désirez cotiser à votre REER, mais vous ne savez pas où donner de la tête pour connaître vos droits de cotisation réels, pour savoir combien d’argent vous allez récupérer, pour faire des placements avisés et pour maximiser à 100% vos retours d’impôts ? Nos partenaires sont là pour vous aider à tous les niveaux !

obtenez le
maximum

service
ultra-rapide

satisfaction
garantie

COMPAREZ VOS OPTIONS DE PLACEMENTS

Droits de cotisation, retour d’impôts optimaux, REER traditionnels et spécialisés

obtenez le
maximum

service
ultra-rapide

satisfaction
garantie

Quel est le montant maximum que l’on peut cotiser à ses REER chaque année ?

Puisque le REER offre des avantages fiscaux indéniables, on ne peut pas l’utiliser n’importe comment. Le gouvernement a établi des montants maximums de cotisation.

Normalement, vos droits de cotisation dépendent de votre revenu gagné. Si vous gagnez un revenu supérieur à un certain montant, vous allez atteindre éventuellement un plafond.

Voici comment fonctionne le calcul des droits de cotisations REER annuels.

REER avantages

18% du revenu gagné

Vous avez normalement le droit de cotiser 18% de vos revenus gagnés dans l’année dans votre REER. Par exemple, si vous avez un revenu gagné de 70 000$, vous pouvez cotiser 12 600$. Les montants exacts de droits de cotisations varient donc d’une personne à l’autre au Québec.

reer collectif reer

Plafond maximal

Pour éviter que les gens très riches puissent accumuler des sommes faramineuses dans leur REER, le gouvernement a décidé de fixer un plafond annuel. En 2022, peu importe votre revenu gagné, vous ne pouvez pas cotiser plus de 29 210$. Ce montant est ajusté chaque année.

Quel est le montant optimal à cotiser à ses REER ?

Voilà la question à 1 million ! Il s’agit également de la question à laquelle on ne peut pas répondre sans analyser en détail votre situation financière, puisqu’une foule d’éléments entrent en ligne de compte.

Pour déterminer quel est le montant optimal de cotisation à prendre à votre REER cette année, vous devez parler avec un conseiller financier professionnel afin qu’il évalue correctement vos besoins.

Parmi les éléments qui peuvent influencer le bon montant à cotiser, voici quelques exemples :

Bref, si vous souhaitez connaître le montant optimal de cotisation REER à prendre cette année, et établir une stratégie d’épargne retraite efficace et personnalisée, vous devez parler avec un expert. Vous êtes justement au bon endroit pour ça, puisque nous avons des conseillers partenaires motivés qui peuvent vous assister gratuitement.

Comment cotiser à son REER en 3 étapes faciles

Cotiser à un REER est plus simple qu’on peut le penser. Il s’agit d’un processus en 3 étapes faciles.

Le tout se fait par l’intermédiaire d’un conseiller financier REER. Celui-ci s’occupe de toutes les démarches et vous n’avez qu’à signer et expliquer vos besoins pour officialiser l’ouverture de votre REER.

Remplissez le formulaire gratuit sur cette page afin de parler avec un conseiller REER partenaire.

Celui-ci communiquera ensuite avec vous, ce que soit pour ouvrir un premier REER, faire de nouvelles cotisations, calculer le retour d’impôt potentiel, ou tout autre besoin connexe.

#1 : Ouvrir son REER

Nos conseillers partenaires s’occupent de la paperasse nécessaire pour l’ouverture de votre REER, et ce, sans frais et très rapidement.

#2 : Choisir ses placements

Nos conseillers partenaires évaluent vos besoins et vous conseillent sur les bons placements à intégrer à votre REER.

#3 : Faire des cotisations

Nos conseillers partenaires mettent en place une stratégie de cotisation automatisée ou annuelle à votre REER.

Tout savoir sur le REER au Québec – 50 Questions et réponses

Tout savoir sur le REER au Québec - 50 Questions et réponses

Table des matières

Accumuler de l’argent en vue de la retraite est primordial et consiste un enjeu pour tous les Canadiens et Canadiennes.

Heureusement, le REER existe et offre une foule d’avantages aux épargnants pour accumuler plus rapidement et facilement de l’argent en vue de leurs vieux jours.

Pour beaucoup de gens, le REER est complexe et difficile à comprendre. En réalité, c’est beaucoup plus simple que vous ne le pensez.

Pour vous aider à tout savoir sur le REER, nous avons créé la page la plus complète sur le sujet, qui fournit les réponses aux 50 questions les plus populaires au sujet du REER au Québec.

Vous trouverez ici tous les renseignements clairs, à jour et détaillés sur le REER. À tout moment, vous pouvez remplir le formulaire gratuit sur cette page pour parler à un véritable Conseiller spécialisé en REER dans votre secteur.

50 questions REER

#1 : Qu’est-ce que le REER ?

Le Régime enregistré d’épargne retraite (REER) est un régime mis en place par le gouvernement du Canada pour aider les Canadiens à amasser plus facilement de l’argent en vue de leur retraite.

Le REER permet notamment d’obtenir un remboursement d’impôt sur les sommes cotisées, de voir son épargne croître à l’abri de l’impôt, et plus encore. On peut choisir d’investir dans une foule d’options de placements via un REER.

Il s’agit donc d’un véhicule de placement qui favorise l’épargne retraite et qui fournit des avantages fiscaux que les comptes bancaires et d’épargne traditionnels n’offrent pas.

#2 : Depuis quand existe le REER ?

Le REER a été créé au Canada en 1957 par le gouvernement fédéral afin de fournir un outil d’épargne retraite à la population.

Le REER venait fournir un outil d’épargne personnel offrant des avantages fiscaux, au même titre que les régimes enregistrés de pension.

Au départ, les Canadiens avaient le droit de cotiser maximum 10% de leur revenu, pour un maximum de 2 500$ par année.

Évidemment, cela a bien changé depuis. Plusieurs caractéristiques du REER ont également évolué et changées au fil des décennies, pour offrir un outil encore mieux adapté aux épargnants pour leur retraite.

#3 : Quels sont les avantages du REER ?

Le REER est un régime gouvernemental qui vient avec de nombreux avantages pour les épargnants. Il y en a 3 principaux qui valent vraiment la peine d’être mentionnés. Les voici :

REER abri

Abri fiscal

Tous les placements que vous faites dans un REER ne sont pas imposables, autant les revenus d’intérêt, de dividendes ou de gains en capital.

REER croissance

Économie d’impôt

Les cotisations que vous faites au REER sont déductibles de votre revenu imposable, et vous donnent donc droit à un remboursement d’impôt.

REER avantages

Croissance accélérée

Le fait que vos placements ne soient pas imposables fait en sorte que votre épargne croît de manière exponentielle plus rapidement.

#4 : Comment est calculé le retour d’impôt REER ?

Lorsque vous cotisez au REER, le montant de vos cotisations est déductible de votre revenu imposable, et vous donne donc droit à un retour d’impôt. Mais comment est-ce que ça se calcule ?

Le calcul de base est assez simple. Vous multipliez simplement le montant de votre cotisation par votre taux d’imposition marginal.

Retour d’impôt = Cotisation REER x Taux d’impôt marginal

Si vous ne savez pas ce qu’est le taux d’imposition marginal, vous trouverez la définition détaillée dans une autre question plus bas.

Il s’agit en fait du taux d’impôt que vous payez sur vos prochains dollars gagnés. Le tableau montre le retour d’impôt sur une cotisation de 5 000$ en considérant un taux marginal de 37,12%.

Calcul du retour d’impôt REER

Cotisation au REER

5 000$

Taux d’imposition marginal

37,12%

 

 

Retour d’impôt

1 856$

#5 : Combien ai-je le droit de cotiser à mon REER chaque année ?

Puisque le REER est un régime avec des avantages fiscaux, on ne peut pas cotiser n’importe quel montant. Il y a des normes et règles à respecter, ainsi que des maximums.

Pour savoir combien vous avez le droit de cotiser cette année à votre REER, vous devez absolument parler avec un Conseiller REER ou un comptable. Plusieurs facteurs entrent en ligne de compte.

Voici les 3 principaux éléments qui vont faire varier votre droit de cotisation au REER :

18% de votre revenu

Chaque année, vous avez le droit de cotiser 18% de votre revenu gagné à votre REER. Si vous gagnez un revenu de 75 000$, vous avez donc un droit de cotisation de 13 500$ au REER.

Plafond annuel

Le premier calcul du 18% a ses limites, car le gouvernement met un plafond de cotisation maximum où ce calcul arrête. Le plafond du REER en 2022 est de 29 210$. Donc, même si votre 18% est supérieur à ce montant, vous serez plafonné.

Droits inutilisés

Si vous n’utilisez pas pleinement vos droits de cotisation au REER une année, ceux-ci ne sont pas perdus. Ils s’accumulent, et peuvent être cotisés une année suivante en plus de vos nouveaux droits.

#6 : Comment est calculé le droit de cotisation REER au Québec ?

Comme expliqué précédemment, le droit de cotisation REER se calcule en fonction de 3 choses. Voici comment se détaille le calcul, en prenant compte du facteur d’équivalence qui peut venir diminuer votre droit de cotisation personnel.

Droit de cotisation annuelle de 18% au REER OU Plafond maximal

     + Droits de cotisations inutilisés

     – Facteur d’équivalence (FE)

= Droit annuel de cotisation au REER

#7 : Quels sont les types de placements qu’on peut prendre en REER ?

Lorsque vous cotisez au REER, vous avez accès à un vaste choix de produits de placement. Vous pouvez choisir pratiquement n’importe quel placement à inclure dans votre REER, selon votre profil d’investisseur.

Voici quelques exemples de fonds et placements possibles en REER :

Parlez à un Conseiller REER pour choisir les bons placements pour vous.

#8 : REER vs CELI : quelles sont les différences ?

Le REER et le CELI sont souvent mis en comparaison au Québec. Bien que ces outils aient des ressemblances, ils ne sont pas du tout identiques.

Chacun a ses propres avantages. Prenons donc le temps de regarder les caractéristiques de chacun.

REER

CELI

#9 : À partie de quel âge peut-on prendre des REER ?

Au Canada, il n’y a pas d’âge fixe pour commencer à prendre des REER. En fait, le gouvernement établit qu’à partir du moment où une personne fait une déclaration de revenus et un rapport d’impôt, elle commence à obtenir des droits de cotisations.

Donc, si une personne de 16 ans travaille à temps partiel et fait une déclaration de revenus, elle commence dès ce moment à accumuler des droits de cotisation REER.

Si une personne commence à travailler à 25 ans, elle aura ses droits de cotisations lorsqu’elle recevra son avis de cotisation, après avoir envoyé son rapport d’impôt.

REER age minimal

#10 : Quel est l’âge maximal pour avoir des REER ?

Au Québec, vous avez jusqu’au 31 décembre de l’année où vous avez eu 71 ans pour cotiser à votre REER.

Par la suite, vous ne pourrez plus cotiser au REER et devrez transférer votre REER dans un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR).

Cela vous servira à décaisser progressivement vos REER à la retraite. D’autres options peuvent exister. Informez-vous auprès d’un Conseiller REER pour en savoir davantage sur les possibilités de stratégies avec votre REER après l’âge de 71 ans.

#11 : Qu’est-ce que le FERR ?

Le Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR) est la suite du REER. Il s’agit d’un arrangement que vous avez fait avec un émetteur, soit une compagnie d’assurance, une banque ou une société de fiducie et qui a été enregistrée par le gouvernement du Canada. Avec un FERR, vous transférer le solde de votre REER vers un émetteur afin de recevoir un versement régulier (rente de retraite), laquelle est imposable. Il s’agit donc d’un mécanisme de décaissement du REER.

#12 : Combien devriez-vous cotiser à votre REER cette année ?

Voilà une question très difficile à répondre, car le montant varie d’un individu à l’autre selon une multitude de facteurs.

En effet, chaque individu a une situation financière différente. Il importe donc de prendre le temps de consulter un Conseiller REER pour faire analyser son dossier, afin de connaître le montant optimal à cotiser.

Il va notamment prendre en considération :

Pour trouver un Conseiller REER près de chez vous, remplissez le formulaire gratuit sur cette page.

#13 : Si je ne cotise pas à mon REER cette année, est-ce que je perds mes droits de cotisations ?

Non, vos cotisations inutilisées s’accumulent et deviennent disponibles pour les années suivantes. Par exemple, si vous avez un droit de cotisation de 10 000$ cette année et cotisez seulement 7 000$, vous aurez un 3 000$ inutilisé qui sera accumulé, et que vous pourrez cotiser une autre année. Si l’année suivante vous avez à nouveau un droit de cotisation de 10 000$, vous aurez en réalité un droit total de 13 000$. Il n’y a pas de limite au report des cotisations inutilisées. Elles peuvent s’accumuler pendant de nombreuses années.

#14 : Quelle est la date limite pour cotiser au REER ?

Au Canada, le gouvernement fixe chaque année une date limite de cotisation au REER pour que les cotisations soient déductibles dans le rapport d’impôt de l’année.

La règle est claire : vous avez jusqu’au 1er mars de l’année suivant celle d’imposition pour prendre des REER pour cette année d’imposition.

Si vous dépassez cette date, votre cotisation sera déductible l’année suivante seulement.

Date limite de cotisation au REER : 1er mars de l’année suivante

Par exemple, pour l’année 2023, la date limite de cotisation au REER est le 1er mars 2024. Si vous dépassez cette date, votre cotisation sera déductible et applicable dans votre déclaration de revenus de 2024.

#15 : Qu’est-ce que le REER FTQ et CSN ?

Au Québec, il existe des fonds de travailleurs où l’on peut prendre des REER, et où les sommes que vous cotisez sont investies dans l’économie locale québécoise et canadienne. Il en existe 2 dans la province, soit :

REER 2021

REER CSN

Le REER du Fondaction CSN contribue à investir l’épargne retraite des Québécois dans des PME d’ici afin de favoriser la croissance économique. Il a été créé en 1996.

REER FTQ

Le REER du Fonds de solidarité FTQ contribue à la croissance économique du Québec en investissant dans des entreprises du Québec. Il a été créé en 1983.

REER croissance

#16 : Quels sont les avantages des REER de fonds de travailleurs FTQ et CSN ?

Lorsque vous choisissez de cotiser à un fonds de travailleurs, comme le CSN et le FTQ, vous investissez dans un produit de placement avec un niveau de risque assez élevé, puisqu’il s’agit d’un portefeuille 100% actions d’entreprises locales.

Cela étant dit, prendre des risques vient avec des avantages. Historiquement, les rendements annuels moyens des fonds sont très bons, surtout depuis 2010.

De plus, les REER FTQ et CSN offrent un avantage indéniable par rapport aux autres REER traditionnels :

Vous comprenez le principe ? L’avantage majeur des fonds de travailleurs est donc qu’il vous permet d’obtenir un 30% de plus en crédit d’impôt. Cependant, le maximum de cotisation annuelle pour avoir le crédit est de 5000$.

#17 : Retour d’impôt REER : qu’est-ce que le taux d’imposition marginal ?

Lorsqu’on parle de REER, l’une des notions les plus importantes concerne la notion de taux d’imposition marginal. Qu’est-ce que c’est?

En fait, il faut comprendre qu’au Québec, le système d’impôt se fait par palier en fonction du revenu gagné. Le tableau qui suit présente les différents taux d’impôt à payer selon les différentes tranches de revenu.

L’impôt marginal est le taux que vous payez sur les dollars dans cette tranche de revenu, et non sur l’ensemble de vos revenus.

Par exemple, si vous gagnez 55 000$ par année, votre taux marginal d’imposition est de 37,118%. Cependant, vous allez payer 27,525% sur vos premiers 45 105$ gagnés, puis 32,525% entre 45 105$ et 49 020$, puis vous allez payer 37,118% sur la différence entre 55 000$ et 49 020$.

Ça semble complexe, mais c’est assez simple pour votre comptable. Quand vous cotisez à votre REER, vous obtenez un retour d’impôt en fonction de votre taux marginal, car c’est le taux que vous avez payé sur vos derniers dollars gagnés.

Table d’impôt pour 2021 au Québec

Tranche de revenu

Taux marginal fédéral

Taux marginal provincial

Taux marginal combiné

Jusqu’à 46 295$

12,525%

15,00%

27,525%

De 46 295$ à 50 197$

12,525%

20,00%

32,525%

De 50 197$ à 92 580$

17,118%

20,00%

37,118%

De 92 580$ à 100 392$

17,118%

24,00%

41,118%

De 100 392$ à 112 655$

21,710%

24,00%

45,710%

De 112 655$ à 155 625$

21,710%

25,75%

47,46%

De 155 625$ à 221 708$

24,22%

25,75%

49,97%

Plus de 221 708$

27,555%

25,75%

53,305%

#18 : Pourquoi dit-on que le REER fait sauver de l’impôt ?

Au Québec, quand on cotise au REER, on se fait souvent dire qu’on réalise une économie d’impôt. Est-ce vrai qu’on « sauve de l’impôt » ?

La réponse est oui et non. Pourquoi ?

En réalité, prendre des REER est un mécanisme de REPORT d’impôt, car on vous rembourse aujourd’hui l’impôt que vous avez payé sur vos cotisations, mais vous allez devoir vous imposer sur cette somme lorsque vous allez les retirer à votre retraite.

Alors, pourquoi est-ce avantageux ? Pour trois raisons :

Donc, en effet, on parle d’un mécanisme de report d’impôt, mais en réalité, quand on a une bonne stratégie, c’est très avantageux et ça permet en effet de sauver de l’impôt.

#19 : Est-ce que le REER est plus avantageux que le CELI ?

Voilà un débat qui enflammerait bien des experts. Pourtant, la réponse n’est pas tout à fait claire.

Autant le REER que le CELI ont leurs avantages et inconvénients. Pour plusieurs professionnels, ils ne doivent pas être mis en compétition, mais plutôt en collaboration.

Il est possible de mettre en place une stratégie de placement qui va venir faire collaborer le REER et le CELI de manière intelligente pour un maximum d’efficacité fiscale.

Selon votre situation financière et vos projets, le REER ou le CELI peut en effet être plus avantageux. Pour savoir lequel, il faut que vous parliez avec un conseiller financier.

#20 : Comment prendre des REER Desjardins ?

Desjardins est l’une des institutions financières préférées des Québécois, et on peut justement prendre des REER Desjardins rapidement et facilement. Il suffit de parler avec un Conseiller REER.

Desjardins offre une multitude de produits de placements pouvant être intégrés à votre REER.

Cependant, nous vous conseillons de comparer vos options et de magasiner auprès de plusieurs banques et institutions financières avant de faire un choix.

Nos conseillers spécialisés en REER peuvent prendre le temps de magasiner avec vous pour voir où il serait le plus avantageux de prendre vos REER. Il se peut très bien que ce soit auprès de Desjardins, mais il est possible que ce soit ailleurs. Faites le test !

#21 : Est-ce possible d’avoir plusieurs REER d’ouverts ?

Bien sûr que oui. Au Canada, vous pouvez ouvrir plusieurs REER auprès de différentes institutions financières. On ne dit pas que c’est la bonne chose à faire, on dit que c’est possible.

Par exemple, vous pouvez décider que vous aimez certains fonds chez Desjardins, d’autres chez Banque Royale et d’autres chez Banque Scotia.

Ah, et sans oublier que vous désirez cotiser aux fonds de travailleurs pour obtenir les crédits d’impôt supplémentaires.

Vous pourriez ouvrir des REER dans ces différentes institutions financières sans problèmes et chaque droit de cotisation s’accumulerait. Vous devez néanmoins suivre le total de vos cotisations pour être sûr de ne pas dépasser votre droit maximum.

Fournisseur REER

Montant

REER Desjardins

7 000$

REER FTQ

10 000$

REER Banque Royale

5 000$

REER CSN

15 000$

REER Banque Scotia

30 000$

 

 

TOTAL

67 000$

#22 : Qu’arrive-t-il si je dépasse ma limite de cotisation REER ?

Vous avez cotisé à votre REER et vous venez de vous rendre compte que vous avez dépassé votre montant limite de cotisation ?

Que se passera-t-il ? Quelles sont les conséquences ?

Généralement, le gouvernement du Canada établit que vous devez payer 1% d’impôt par mois sur toutes vos cotisations excédentaires qui dépassent de plus de 2 000$ le plafond de vos droits de cotisation REER.

Cela étant dit, si vous remarquez que vous avez trop cotisé, vous pouvez retirer les sommes en trop rapidement et éviter de payer de l’impôt inutilement.

#23 : Quel est le plafond maximum annuel au REER ?

Chaque année, le gouvernement détermine un montant maximum de cotisation qui ne peut pas être dépassé. Cela vise à mettre une limite sur le 18% de revenu pouvant être cotisé en REER

Si on fait le calcul, en 2022, le revenu maximum où la règle du 18% s’applique est 162 000$. Cela donne un droit de cotisation de 29 210$. À partir de ce revenu, le droit de cotisation est plafonné et n’augmente plus.

Le gouvernement a également annoncé les plafonds pour 2024, qui est de 31 560$.

Année

Plafond REER

2023

30 780$

2022

29 210$

2021

27 830$

2020

27 230$

2019

26 500$

2018

26 230$

2017

26 010$

2016

25 370$

2015

24 930$

#24 : Qu’est-ce qu’un REER collectif ?

Un REER collectif est en fait un régime d’épargne retraite mis en place par l’employeur où l’employé et l’employeur peuvent cotiser.

Le REER collectif est donc une façon de réduire les frais de gestion des placements d’un régime individuel en offrant un régime collectif à tous les employés, ce qui peut être économique.

Mais ce n’est pas tout, le REER collectif a également ses avantages…

#25 : Quels sont les avantages du REER collectif ?

Qu’est-ce qui distingue concrètement le REER collectif du REER individuel au Québec ? Voici 3 avantages intéressants :

Cotisation prélevée automatiquement

Vous pouvez demander à votre employeur de retenir directement sur votre paie un certain montant qui sert de cotisation à votre REER.

Cotisation de l’employeur

Votre employeur peut décider de participer à votre effort d’épargne en cotisant lui aussi à votre REER selon le montant de son choix.

Retour d’impôt immédiat

Avec le REER collectif où les cotisations sont prélevées sur la paie, l’économie d’impôt est calculée et obtenue immédiatement sans délai.

#26 : Qu’est-ce qu’un prêt investissement REER ?

Si vous manquez de liquidités une année pour cotiser à votre REER, il pourrait être à votre avantage d’utiliser le prêt investissement.

En quoi consiste cette stratégie ? Celle-ci consiste à emprunter de l’argent auprès d’une banque pour cotiser à votre REER, et à utiliser votre retour d’impôt pour rembourser rapidement une grosse partie du prêt.

En prenant le retour pour réduire le solde de votre emprunt, vous le remboursez plus rapidement, et continuez de faire croître votre épargne retraite.

Avec un prêt REER, vous pouvez rembourser le prêt à tout moment, vous avez accès à des taux concurrentiels, et à un très vaste choix de placements.

#27 : Calculateur de retour d’impôt REER : comment savoir combien vous obtiendrez ?

Vous aimeriez savoir combien vous allez recevoir en retour d’impôt en cotisant à votre REER ? Un calculateur de retour d’impôt fonctionne de la manière suivante : il analyse votre revenu, identifie votre taux d’imposition marginal, puis calcule le retour en fonction du montant de votre cotisation.

Nous avons fait quelques exemples ici-bas pour vous montrer la simplicité du calcul. Ce qui rend les choses complexes, c’est que votre cotisation REER peut vous faire changer de palier d’imposition, vous faire perdre ou gagner des crédits d’impôt, et plus encore.

Il est donc à votre avantage de parler avec un Conseiller REER avant de cotiser pour faire calculer le montant optimal à cotiser et le retour qui vient avec. C’est gratuit, profitez-en et utilisez notre formulaire !

Yvan 49 ans – Revenu de 85 000$

Cotisation au REER

10 000$

Taux d’imposition marginal

37,12%

 

 

Retour d’impôt

3 712$

Marianne 33 ans – Revenu de 50 000$

Cotisation au REER

5 000$

Taux d’imposition marginal

32,525%

 

 

Retour d’impôt

1 626,25$

Jean-Yves 56 ans – Revenu de 110 000$

Cotisation au REER FTQ

5 000$

Taux d’imposition marginal

45,710%

Crédit d’impôt supplémentaire

30,00%

 

 

Retour d’impôt FTQ

3 785,50$

 

 

Cotisation au REER normal

15 000$

Taux d’imposition marginal

45,710%

 

 

Retour d’impôt normal

6 856,50$

Mathilde 25 ans – Revenu de 45 000$

Cotisation au REER FTQ

10 000$

Taux d’imposition marginal

27,525%

 

 

Retour d’impôt

2 752,50$

#28 : Combien cotiser au REER pour ne pas payer d’impôt ?

C’est une question impossible à répondre sans avoir plusieurs informations en lien avec la situation du client.

Il faut notamment voir quel est le revenu annuel du client, quel impôt a été prélevé à la source, et quelle est la situation financière globale du client.

Seulement en parlant avec un Conseiller REER pouvez-vous valider à 100% le bon montant à cotiser pour éviter de payer de l’impôt cette année.

Les services d’un Conseiller REER sont gratuits, alors obtenez une consultation dès maintenant sans engagement.

REER

#29 : Qu’est-ce qu’un facteur d’équivalence ?

Le facteur d’équivalence est une notion importante lors du calcul des droits de cotisation REER.

Le facteur d’équivalence correspond en fait au montant total des crédits de pension d’une personne pour une année fiscale.

C’est quoi un crédit de pension ? C’est le montant qu’un employeur met dans le fonds de pension d’un employé en vue de sa retraite.

En effet, pour éviter que les employés avec un fonds de pension soient largement avantagés, le gouvernement a décidé de réduire les droits de cotisations REER d’une personne en fonction de ses cotisations à son fonds de pension.

Le facteur d’équivalence est donc un élément qui vient ajuster votre droit de cotisation en fonction des cotisations faites par vous et votre employeur à votre fonds de pension.

#30 : Est-ce que le REER est un régime de pension ?

La réponse est non. Un REER individuel ou collectif n’est pas un régime ou fonds de pension. Il s’agit d’un régime enregistré d’épargne retraite venant avec certains avantages fiscaux.

Ce n’est PAS un régime à prestations ou cotisations déterminées.

Bien que le REER collectif possède une composante ressemblant au fonds de pension, dans sa nature où l’employeur peut également cotiser, il n’est pas classé dans la même catégorie, puisque rien n’est garanti, et l’employeur n’est pas obligé de cotiser à votre REER.

#31 : Quel est le meilleur REER sur le marché ?

Voilà une question qui est souvent posée d’emblée lors d’une rencontre avec un Conseiller en REER. À la base, il n’y a pas nécessairement un meilleur REER qu’un autre, puisque le REER est un véhicule de placement offrant les mêmes avantages fiscaux à tout le monde, peu importe où on l’ouvre. Ce sont les produits de placements qu’on y met qui peuvent le rendement plus performant.

Cela étant dit, il ne faut pas oublier les REER+ des fonds de travailleurs, où vous obtenez un 30% de crédit d’impôt supplémentaire sur vos premiers 5 000$ de cotisation par année. Ce REER est donc supérieur aux REER traditionnels, mais c’est l’exception à la règle.

meilleur REER

#32 : Quelles institutions financières proposent des REER ?

Toutes les grandes banques et institutions financières au Canada proposent des REER au pays. Il suffit de parler avec l’un de leurs conseillers pour ouvrir rapidement et sans frais un REER.

Voici quelques exemples d’institutions financières avec qui vous pouvez prendre des REER au Québec :

Devriez-vous aller avec une banque plutôt qu’une autre ? Pas nécessairement, puisque les avantages du REER sont les mêmes. D’autres facteurs personnels entrent plutôt en ligne de compte.

banques REER

#33 : Comment ouvrir un REER ?

Vous voulez ouvrir un REER mais vous ne savez pas par où commencer ? Ne vous en faites pas, c’est tout à fait normal. Vous allez voir, c’est un processus simple et rapide qui se fait via un expert spécialisé.

Vous devez seulement parler avec un Conseiller REER, et celui-ci s’occupe du reste. Pas plus compliqué que ça !

Suivez les 3 étapes qui suivent et le tour est joué.

formulaire

Parlez avec un Conseiller

Dans les prochaines heures, un Conseiller REER communiquera avec vous pour évaluer vos besoins et répondre à vos questions.

ouverture reer

Remplissez notre formulaire

Répondez aux quelques questions de notre formulaire et nous enverrons votre demande à l’un de nos conseillers partenaires.

conseiller rencontre

Ouvrez votre REER en 2 min

Finalement, votre Conseiller ouvrira votre REER, évaluera votre cotisation optimale à faire et comparera vos options.

#34 : Quels sont les meilleurs placements prudents pour REER ?

Quand vous cotisez à votre REER, vous avez le choix entre une multitude de produits de placement. Si vous avez un profil d’investisseur plus prudent, il y a plusieurs choix qui s’offrent à vous.

Voici quelques exemples des placements axés sur la prudence qui pourraient vous intéresser :

Avec ces placements, votre risque est faible, mais le potentiel de croissance l’est aussi. Cela signifie que vos rendements seront au maximum de 5-6% environ avec des fonds équilibrés, et autour de 1-3% avec des fonds du marché monétaire et des fonds obligataires.

#35 : Quels sont les meilleurs placements axés sur la croissance pour REER ?

Vous êtes un investisseur qui voit sur le long terme et qui est prêt à prendre des risques pour obtenir un excellent rendement à long terme ?

Il y a une foule de produits de placement